Cadre de Vie

 

L’infraction est relevée lorsque la nuisance sonore provoque une émergence de +5 dB(A) le jour (de 7h à 22h) et de +3dB(A) la nuit (entre 22h et 7h) sur une durée d’apparition de la gêne de 8h00.

Construction d’une terrasse ou d’une véranda, agrandissement ou rénovation, installation de clôture ou de panneaux solaires ? Quels que soient vos travaux, vous devez obtenir une autorisation de la part du service urbanisme à l’Hôtel de Ville.

Depuis 2015, les bâtiments municipaux utilisent une électricité 100% verte, c’est-à-dire issue d’énergie renouvelable : éolienne, solaire, géothermique,... et non plus fournie par les centrales nucléaires. En 2014, l’électricité verte ne représentait que 20%. Pour sa démarche en faveur de l’environnement, la Ville vient d’obtenir la certification « Électricité verte ». Un enjeu essentiel pour le développement durable, la gestion et l’économie d’énergie.

Parcs et espaces verts de la ville

L’entretien de l’espace public est une préoccupation majeure des L’Haÿssiens et, par conséquent une priorité de la Municipalité qui déploie au quotidien d’importants moyens pour la propreté du domaine public. Un travail assuré manuellement ou mécaniquement par 9 agents qui opèrent sur 55 km de voirie, auxquelles s’ajoutent 19 jardiniers pour l’entretien des 39 hectares d’espaces verts.

Située à Arcueil, la Maison de l'Environnement est un lieu d'information, de sensibilisation et d'échanges sur l'environnement et le développement durable.

 

Comprendre et évaluer les impacts de la pollution de l'air.

Avec ses 14 voies d’autoroute et ses près de 300 000 véhicules par jour, l’autoroute A6 constitue l’axe le plus large et l’un des plus importants d’Europe, avec d’importants problèmes de pollutions sonore, atmosphérique et visuelle.

Découvrez le nouveau cœur de ville en 3D et retrouvez les derniers visuels du cœur de ville 

Le jardin partagé « Carrefour des Cultures »

Un jardin partagé est un jardin conçu, construit et cultivé collectivement par les habitants. Un jardin partagé prend tout son sens parce qu’il répond aux attentes et aux besoins des habitants d’un lieu. C’est un lieu de production mais aussi de rencontre, de convivialité, d'échange…

 

Historique

Dans le cadre sa politique d’engagement en faveur de l’environnement, la Ville a créé en 2018 un jardin partagé, espace collaboratif ouvert aux L’Haÿssiens.

Le jardin partagé a vocation à être un lieu de vie, de convivialité et d'animation et participe au renforcement du lien social, intergénérationnel et au vivre-ensemble.

Ce projet est né d’un partenariat entre la ville, pilote du projet, la fondation Carrefour qui a apporté une grande partie du budget nécessaire à sa mise en place, le magasin Carrefour qui a mis à disposition un terrain et l’association Espaces retenue pour animer le jardin.

Objectif

En terme de culture, l’objectif du jardin partagé est de proposer un espace où les jardiniers pourront y cultiver des produits frais, sans utilisation d’engrais et de produits phytosanitaires.

Chaque jardinier-adhérent dispose d’une parcelle individuelle (240 cm x 190 cm) et s’investit en concertation avec l’ensemble des jardiniers sur les parcelles communes. Le jardin partagé est un lieu d’échanges d’expériences et de bonnes pratiques de jardinage.

Animation et accompagnement

L'association Espaces propose des animations de jardinage écologique (une fois par mois) et un accompagnement du groupe de jardiniers (permanence mail, kit de communication, gestion des doléances...)

Le coût de l’adhésion au jardin est de 10 euros par adulte et par an.

Règlement intérieur du jardin

Contact

Renseignements : 01 46 15 33 12

Adresse du jardin : 77/79 avenue du Général de Gaulle, 94 240 L’Haÿ-les-Roses

Demande de parcelle : formulaire en ligne


Les jardins familiaux : Les jardins de la Bièvre et les jardins des Castors

Les jardins familiaux : définitions et objectifs

La dénomination « jardins familiaux » apparaît officiellement en 1952, marquant l’évolution des jardins ouvriers apparus à la fin du XIXème siècle. Leurs intérêts sont multiples : ils constituent à la fois un lieu de vie sociale et un moyen efficace de gérer l’espace : ils permettent en effet de valoriser des terrains impropres à la construction et font partie intégrante des trames vertes en participant à la continuité des milieux naturels. Ce sont des espaces propices à la découverte de la nature et à l’initiation à la protection de l’environnement. L’intérêt est aussi économique. Une parcelle d'environ 200m² permet à une famille de se fournir en légumes tout au long de l'année, l'usage commercial est exclu.

Les jardins familiaux à L’Haÿ-les-Roses

La Ville de L’Haÿ-les-Roses propose deux espaces dédiés aux jardins familiaux : les jardins de la vallée de la Bièvre et les jardins des Castors. Le site de la Vallée de la Bièvre dispose de 24 parcelles et le site des Castors de 13 parcelles. La taille des parcelles se situe entre 150 et 200 m².

La Ville a signé une convention avec la Fédération nationale des jardins familiaux et collectifs qui a en charge la gestion de ces jardins. Les jardiniers payent une cotisation annuelle qui s’élève à :

  • 186 euros : la gestion courant du site
  • 8 euros : l’assurance
  • 6 euros : l’adhésion
  • 10 euros : la revue

Contact

Renseignements : La Fédération nationale des jardins familiaux et collectifs : 01 45 40 40 45

Site internet de la fédération : http://www.jardins-familiaux.asso.fr/histoire.html

Demande de parcelle : formulaire en ligne : http://www.jardins-familiaux.asso.fr/demande-de-jardin.html

Adresse :

Les jardins familiaux de la Vallée de la Bièvre

Avenue Flouquet

94240 L’Haÿ-les-Roses

Les jardins familiaux des Castors

Avenue Fernand Pelloutier

94240 L’Haÿ-les-Roses

 

 Après 5 années d’études et de concertation, l’aménagement du Cœur de Ville va bientôt voir le jour. 

Avec d’autres communes de la Métropole du Grand Paris, L’Haÿ-les-Roses a participé à la réflexion afférente à la mise en place d’une Zone à Faibles Émissions (ZFE) au cœur du périmètre de l’autoroute A86. Cette mesure a pour but de lutter contre la pollution de l’air en limitant la circulation des véhicules les plus polluants.

Le service municipal « environnement et développement durable » est sollicité pour les questions liées à l’environnement : mise en place de politiques publiques en faveur du développement durable, énergie, bruit, risques majeurs...

Le ramassage des poubelles et la collecte des déchets sont effectués à L’Haÿ-les-Roses par le nouveau Territoire T12. Afin de permettre le recyclage des déchets, chaque habitant doit trier ses déchets.