L’eau nous la buvons, l’utilisons, la rejetons, l’observons. Elle fait partie de notre environnement et de notre quotidien.

Sa préservation est un enjeu vital pour nos territoires qui doivent faire évoluer leurs priorités d’actions et trouver des solutions durables pour s’adapter au dérèglement climatique et protéger les ressources en eau, les rivières et la biodiversité. Préserver l’eau, c’est aussi préserver notre santé et notre bien-être.

Prenez part à la réflexion actuellement menée par le comité de bassin Seine-Normandie sur le projet du plan de gestion de l’eau : le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) qui s’appliquera pour les années 2022 à 2027. Citoyen ou acteur local, exprimez-vous librement ou répondez au questionnaire en ligne. Prenez quelques minutes de votre précieux temps pour nous donner votre témoignage ou votre avis sur des décisions qui nous engagent tous collectivement.

Après le 1er septembre, il sera trop tard. Vos réponses seront prises en compte par le comité de bassin qui pourra modifier ou compléter le futur SDAGE avant son adoption début 2022. Ne passez pas à côté de cette opportunité de participer au débat sur l’avenir de l’eau.

Sur quoi vous consulte-t-on ?

Le bon état de nos fleuves, rivières, lacs et zones humides, de nos nappes souterraines et de nos littoraux est un objectif local, national et européen, tout comme la gestion des inondations.

C’est une ambition collective majeure pour les années à venir.

Les enjeux sont vitaux car nous devons adapter nos territoires au dérèglement climatique et enrayer la disparition de la biodiversité. Des projets de schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) et de plan de gestion des risques d’inondation (PGRI) du bassin Seine-Normandie, qui tracent sur les territoires les politiques publiques pour l’eau et les risques d’inondation, sont en cours d’élaboration. Ils seront adoptés début 2022 et mis en œuvre de 2022 à 2027.

Cette consultation nationale vous donne l’occasion de vous exprimer sur des décisions sur l’eau qui nous engagent collectivement.

Participez à la consultation