La Ville et le bailleur I3F ont signé le 8 mars une charte de relogement présentée aux locataires en réunion publique le soir-même afin de leur apporter un accompagnement personnalisé et adapté.

Réunion I3FLe projet d’aménagement urbain du quartier de Lallier-Bicêtre, avec l’arrivée en 2024 de la gare de la ligne 14 du métro, vise à améliorer le cadre de vie des habitants et développer une offre diversifiée de logements et d’équipements publics.

Dans ce cadre, la déconstruction de trois bâtiments allée de la Plaine et rue de Bicêtre entre 2019 et 2022 implique aujourd’hui de reloger les ménages occupant actuellement ces immeubles.

En complément du protocole de relogement signé par l’ensemble des partenaires institutionnels et qui fixe un cadre réglementaire, le maire et le directeur départemental d’I3F ont signé une charte de relogement le 8 mars. Le soir même, à l’initiative de la Ville, les locataires étaient invités à découvrir les engagements pris par la Municipalité et le bailleur afin de leur garantir les meilleures conditions et délais de relogement via un accompagnement personnalisé. 

Le bailleur I3F s’engage entre autres à proposer aux ménages des logements dont les caractéristiques (localisation, surface…) soient conformes à leurs souhaits et besoins, à garantir une priorité au retour sur le quartier pour les habitants ayant accepté un relogement provisoire, à prendre en charge les frais liés à l’installation dans leur nouvelle habitation…
De son côté, la Ville de L’Haÿ-Les-Roses veillera notamment à ce que les engagements pris par le bailleur I3F et les autres partenaires soient en adéquation avec les besoins exprimés par les locataires.

Des permanences se tiennent le mardi de 10h à 12h30 au 8 allée de la Plaine, ou sur rendez-vous les autres jours de la semaine.

A télécharger