L’association du couturier Jean-Luc François offre la possibilité à des L’Haÿssiens de se former aux métiers de la mode. Focus.

Formation Pantin retouchLe couturier Jean-Luc François, par le biais de son association, œuvre pour rendre les métiers de la mode accessibles à tous. Son association a ainsi ouvert il y a 2 ans à Pantin, un incubateur textile/habillement, financé en grande partie par la Région Île-de-France.

Façonniers et créateurs sont rassemblés au sein d’un même espace collaboratif pour être accompagnés tant au niveau technique que sur la mise en réseau et le choix du modèle économique de leur structure. L’incubateur, devenu une référence au-delà de nos frontières, ouvre cette année ses portes à 25 nouveaux Franciliens.

Les L’Haÿssiens intéressés devront monter un dossier accompagné d’un plan d’affaires. Le styliste Jean-Luc François mène de concert un projet d’installation d’une annexe de l’incubateur à L’Haÿ.
« J’espère la voir ouvrir ses portes en 2019. Elle accueillera sur un espace multiplateforme des jeunes issus des métiers des maîtres d’art (plume, tissu, dentelle, broderie…) ».

Contact : incubateur.jlf@gmail.com 

Une formation aux métiers de la mode

L'association Jean-Luc François propose en septembre une formation aux métiers techniques du textile (mécanicien modèle, finitions et retouches), ouverte à 12 demandeurs d'emploi l'haÿssiens et val-de-marnais. Pour postuler, il est nécessaire d’aimer la couture, d’être habile de ses doigts et avoir une culture de la mode. Pour Françoise Sourd, maire-adjointe déléguée aux affaires sociales, « c'est une véritable opportunité pour les demandeurs d’emploi d'obtenir des compétences dans la couture, secteur qui recrute, de surmonter les difficultés et tendre vers une ascension sociale ».

Candidature et CV : contactformationjlf@gmail.com